NOS VOITURES DE LA MARQUE

205-3 PEUGEOT 205 Cabriolet ROLAND GARROS 

Propriétaire : Madeleine et Jean Louis

Année : 1990

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : 205 Cabriolet
  • Série Limitée : Série 1 – 2000 exemplaires
  • Moteur : 4 Cyl – Essence
  • Cylindrée : 1360 cm3
  • Puissance : 85 ch à 6000 trs
  • Puissance fiscale : 7 cv
  • Traction : Avant
  • Boite manuelle : 5 rapports
  • Carburateur : Double corps
  • Longueur : 371 cm
  • Hauteur : 138 cm
  • Poids : 885 kg
  • Réservoir : 50 litres
  • Consommation moyenne : 7,9 litres
  • Vitesse maximale : 170 km/h.
  • Prix en 1990 : 104 000 Francs

La Peugeot 205 est un modèle automobile du segment B produit par le constructeur français Peugeot. Elle est l’un des modèles phares du constructeur, qui le sauve d’une situation financière délicate après l’achat de Chrysler Europe. Elle est fabriquée de1982 à 1998 à 5 278 300 exemplaires, ce qui fait d’elle la Peugeot la plus produite jusqu’à ce que la 206 la dépasse. Elle est la voiture la plus vendue en France en 1984 et 1985, succédant à la Renault 5, et de nouveau en 19901, disputant la première place à sa principale rivale, la Renault Supercinq.

Elle possède plusieurs types de carrosserie : berlines 3 et 5 portes, cabriolet et fourgonnette. Ses motorisations vont de 954 cmà 1 905 cm3 pour des puissances allant de 45 à 130 ch (et même 200 ch pour la 205 Turbo 16 série 200).

DSCN6427 PEUGEOT 205 CJ 

Propriétaire : Mickaël

Année : 1988

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : 205 Cabriolet Junior
  • Puissance : 70 cv
  • Vitesse maximale : 163 km/h.

Troisième cabriolet de la gamme, la 205 CJ est naît en 1988. La puissance de sont robuste TU3 (1.4L) est passée de 65 à 75 chevaux lors de l’arrêt de sa production en 1994.

Véritable petit cabriolet économique, de part sa consommation et son entretien, elle offre quatre places assises. A bord, cheveux aux vent, le plaisir est immédiat. Le moteur répond très bien, malgré son embonpoint de 100kg par rapport a une 205 classique. L’installation d’un carburateur double-corp en 1992 fait totalement oublier celui-ci, un peu au détriment de la consommation.
Elle possède aussi un train arrière et des longerons renforcés ainsi qu’un arceau pour rigidifier la caisse et offrir un comportement sain et une tenue de route correct.

La 205 CJ est un cabriolet jeune et économique, avec un look original et un bon comportement routier. Que du bonheur!.

306-2 PEUGEOT 306 Cabriolet 

Propriétaire : Madeleine et Jean Louis

Année : N.C

PhotosCaractéristiquesHistoire

Les caractéristiques de cette voiture ne nous ont pas encore été communiqués.

Remplaçante de la Peugeot 309, elle est vendue en 5 portes dès le 18 février 1993, ainsi qu’en 3 portes et en version diesel dès l’automne 1993. Elle sera ensuite disponible en 4 portes et cabriolet en 1994, puis en break en 1997, jusqu’à l’arrêt de la production en 2001 (2002 pour le break et le cabriolet). La 306 hérite de la plate-forme et de beaucoup d’organes de la Citroën ZX. Curieusement, la filiation Talbot fait encore son apparition sur cette voiture : les tôles comportent un T inscrit dans un cercle embouti à côté du lionPeugeot. La 306 a en effet été fabriquée en premier à l’usine de Poissy, fief de Talbot-simca. La 306 est une descendante de la Talbot Horizon. L’usine de Ryton (Royaume-Uni) a aussi produit le modèle par la suite. La conception et la production du cabriolet fut pour sa part confiée à Pininfarina, faisant de la 306 le dernier cabriolet Peugeot assemblée en Italie, en jouxtant pour l’occasion une chaîne d’assemblage consacrée à Ferrari.

Les motorisations disponibles en essence sont de cylindrées 1,1, 1,4, 1,6, 1,8, et 2,0 L. Le moteur 1,1 est apparu sur certaines versions bas de gamme. Les versions 16 soupapes apparaissent en 1993 sur les 2,0 l et 1997 sur les 1,8 l. Il y a également des versions au GPL. Côté diesel, on trouve trois versions atmosphériques (1769 et1 905 cm3 XUD, puis 1868 DW8), ainsi qu’un turbo-diesel à échangeur de 1,9 l de cylindrée. En 1999, le 1,9 l turbo-diesel sera remplacé par un 2,0 l turbo-diesel HDi à injection directe à rampes communes.

IMG_3644 PEUGEOT 403 B7 

Propriétaire : Jean Claude

Année : Juillet 1964

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : Confort Luxe
  • Puissance : N.C
  • Vitesse maximale : N.C.

La 403 (8 CV) a été présentée pour la première fois le au palais de Chaillot au Trocadero à Paris. Il s’agissait d’une berline à toit ouvrant. À l’époque, le capot était orné d’un lion chromé, symbole de la marque, un accessoire retiré au salon de 1958 car considéré comme dangereux en cas de choc avec un piéton ou un cycliste. C’est au salon 1957 que fut présentée par le constructeur Peugeot la première automobile 403 berline N4Y à sécurité passive. Peugeot supprimait le lion du capot, offert à l’acheteur toutefois, et remplacé par une petite baguette chromée (pour 1959 montage d’une grande baguette chromée). Plus tard, en 1957, les flèches arrière seront remplacées par des clignotants, les codes européens apparaîtront et les essuie-glaces deviendront parallèles en 1958.

Le cabriolet est apparu en août 1956. Il sera construit à 2 043 exemplaires jusqu’à la fin 1960. En septembre 1956, naissance de la familiale et de la commerciale, puis le mois suivant de la camionnette bâchée. En octobre 1959 est commercialisée une version diesel à moteur Indenor, ce qui fera de la 403 la première voiture française diesel de série. Ce même moteur équipera aussi d’autres marques comme Austin, Vauxhall (àSingapour) et des Jeep Willys (en Corée). Cette même année apparaît la version dépouillée à moteur 7 CV de la 203, pas de ventilateur de chauffage, pas de neiman, enjoliveurs de 203, calandre simplifiée sans la moustache, banquette à l’avant, volant de la 203, poignées et manivelle en plastique et pas de déflecteur aux portes avant. 1959 est la seule année où il n’y a aucune inscription sur la malle arrière.

En 1962, la calandre de la 8 CV est composée des mêmes barrettes verticales que celle de la 404.

Il a été produit 1 214 126 exemplaires de la Peugeot 403. Sa construction a été arrêtée en novembre 1966, le dernier exemplaire étant une 8 CV de couleur crème.

En 1959, une 403 berline Grand Luxe valait 825 000 francs ; un cabriolet, 1 370 000 francs (prix en ancien francs), soit 2088,55 € de maintenant.

 PEUGEOT 404 

Propriétaire : Emile et Madeleine

Année : 1972

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : N.C
  • Puissance : N.C
  • Vitesse maximale : N.C.

La Peugeot 404 est une automobile de la marque Peugeot produite à partir de mai 1960. Ce sera, en mai 1962, la première berline française de série (tout comme le premier coupé/cabriolet) équipée d’un moteur àinjection.

La 404 a été retirée du catalogue français en octobre 1975, à l’exception de la camionnette qui fut commercialisée en France jusqu’en 1979. La production s’est prolongée pendant plusieurs années à l’étranger : les dernières 404 étaient des utilitaires assemblés en 1989 à l’usine de Mombassa (Kenya).

De 1960 à 1975, 2 885 377 exemplaires (toutes versions confondues) sont sortis des chaînes de montage.

 PEUGEOT 505 

Propriétaire : Bernard et claudette

Année : N.C

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : N.C
  • Puissance : N.C
  • Vitesse maximale : N.C.

Grande berline de la gamme Peugeot, la 505 est la remplaçante de la 504 qui a été un grand succès commercial. La 505 est lancée en 1979 après la 305 de 1977. La 505 fut la dernière berline de la marque àpropulsion arrière. La 505 a existé avec des moteurs à essence ou diesel, en berline ou en break (finition Break ou Familial 8 places), ce dernier a servi de base pour être transformé en ambulance, 4×4 (versionsDangel à partir de 1986) ou en Pick-up double cabine. Des versions coupé et cabriolet sont restées à l’état de prototype en raison de la crise économique et du retrait de Peugeot des USA.

La 505 est connue pour être un véhicule fiable, certains exemplaires ont dépassé les 500 000 km, et même les 1 000 000 km en Afrique ! En 1980, Peugeot a vendu 1 200 taxis aux villes de New York et de Los Angeles avant qu’il soit quasiment impossible d’exporter des véhicules diesel aux USA. Après avoir connu un pic de vente en 1984 (20 000 exemplaires) et avoir été reléguée au dernier rang d’une série d’essais de chocs en 1989, les ventes de 505 s’érodèrent aux USA. Finalement, Peugeot s’est retiré d’Amérique du Nord en 1991.

En 1983, Peugeot fit appel à Porsche afin de préparer une version turbo à essence à partir du bloc Chrysler-Simca 2,2 litres monté sur les Talbot Tagora et Talbot-Matra Murena. La 505 Turbo Injection était reconnaissable à sa peinture spécifique bi-tons et à ses jantes de même style que celles des 604 STI et coupé 504 V6. D’abord commercialisée en version 150 ch (qui était très gourmande en carburant), elle fut suivie par une version 160 ch plus économique car munie d’un échangeur et pour laquelle un kit PTS (Peugeot-Talbot Sport) était disponible. Il permettait au 2,2 litres de développer 200 ch.

En juillet 1985, toutes les 505 reçurent une nouvelle planche de bord dans un style plus massif, une calandre avant redessinée, des pare-chocs intégrés et des feux arrière façon 309 sur les berlines.

En 1986, le moteur de la 505 Turbo Injection passa à 180 ch. Les versions V6 et V6 S équipées du V6 PRV à manetons décalés ont préparé la venue de la 605 V6 en servant de test pour l’implantation de ce moteur.

En 1986, la 505 V6 avait l’ABS, la condamnation centralisée des portes à distance, quatre lève-vitres électriques, le toit ouvrant coulissant électrique, les rétroviseurs électriques et dégivrants et un régulateur de vitesse (si boîte automatique).

Après avoir été longtemps appréciées sur le marché africain où elles sont désormais supplantées par les japonaises des années 1980 et 90, les 505 survivantes commencent doucement à trouver leur place auprès des jeunes amateurs de voitures anciennes, notamment les versions Turbo Injection et, dans une moindre mesure, la déclinaison V6.

Le modèle STi a remporté le Rallye Tour d’Europe réservé à des voitures strictement de série en 1981 avec l’équipage Holger Bohne / Peter Diekmann (seule voiture française lauréate).

 PEUGEOT 205 – 3 PORTES 

Propriétaire : Claudette et Bernard

Année : N.C

PhotosCaractéristiquesHistoire

Les caractéristiques de cette voiture ne nous ont pas encore été communiqués.

RETOUR AUX MARQUES RETOUR AUX MARQUES