NOS VOITURES DE LA MARQUE

 FIAT X1/9 

Propriétaire : Carole et Dominique

Année : 1977

PhotosCaractéristiquesHistoire
  • Type : X1/9
  • Puissance : 73 cv
  • 2ème main – carrosserie restaurée en janvier 2014
  • 140 000 kms avec moteur refait à 90 000 kms.

.

La Fiat X1/9 est une voiture spider hard top, fabriquée par le constructeur italien Fiat Auto entre 1972 et 1989. 

Au Salon automobile de Genève en , Fiat présente la Fiat 850 spider. Cette petite sportive à moteur arrière, aux lignes très élégantes et fines, est signée du maître Bertone. Ce sera un grand succès commercial.

En 1966, Fiat Auto lance les études de la future Fiat 128, modèle qui doit remplacer la Fiat 1100-103. Cette berline, très moderne, est révolutionnaire. Première traction avant de la marque, elle est lancée en 1969, dans les versions berline 2 et 4 portes et break. L’année suivante, un coupé est présenté et il manque le cabriolet qui doit prendre la succession de la 850 Spider.

Fiat envisage alors deux possibilités pour le futur spider : la traction avant ou la propulsion avec un moteur en porte à faux arrière, comme sur la 850. La « Carrozzeria Bertone », qui est chargée du design, propose une troisième solution : le moteur en position centrale arrière. Cette disposition peut garantir une meilleure stabilité, mais est plus onéreuse à fabriquer. Elle est inaugurée, par Bertone, sur la fabuleuse Lamborghini Miura. La direction de Fiat hésite, notamment pour des raisons financières. L’ingénieur Dante Giacosa, chef du bureau d’études Fiat, a déjà imaginé, en 1964, une voiture équipée d’un moteur placé en position centrale arrière, le projet G 31, qui n’a pas de suite.

Bertone présente au Salon de l’Automobile de Turin, en 1969, un prototype Autobianchi – issu du projet G 31 – le dream car Runabout. La marque Autobianchi, qui fait partie de la galaxie Fiat, a toujours servi de «laboratoire» pour Fiat. Fiat n’a toujours pas arrêté de décision sur son futur cabriolet. Le prototype Autobianchi Runabout est stocké dans l’atelier Bertone, à Grugliasco, près de Turin, sous une bâche.

En 1971, au cours d’une visite inopinée des ateliers Bertone, pour d’autres raisons, Gianni Agnelli découvre, dans un coin, le prototype d’un modèle de série, réalisé sur la base du Runabout. Très intéressé, il fait sortir la voiture et décide très rapidement de la faire mettre en fabrication.

La Fiat X1/9 est présentée au Salon de l’automobile de Turin, en 1972. Si son appellation n’est pas conforme aux standards de la marque, c’est parce que ce doit être un modèle à part dans la gamme Fiat et avec des lignes aussi futuristes, elle doit rester un peu énigmatique.

La X 1/9 utilise les bases mécaniques de la Fiat 128, notamment le moteur 1 300 des versions 128 Rallye et 128 coupé, de 1971, mais renversé. Les berlines et coupés sont des tractions avant, la X 1/9 est une propulsion. La X 1/9 est restylée en , son moteur 1 300 est remplacé fin 1978 par un 1 500 cm3 et devient la X 1/9 Five Speed, équipée d’une boîte de vitesses à cinq rapports.

La X1/9 est largement exportée vers les États-Unis, avec la motorisation 1 290 cm3, 60 ch de la 128 Coupé, et le 1 498 cm3 de la Fiat Ritmo, injection électronique et dispositifs anti-pollution en série, qui réduisent la puissance à 75 ch. La rumeur veut que le restylage de 1976 et la disparition du moteur 1 300 cm3 soient la conséquence du gros succès commercial outre-Atlantique qui absorbe plus de 70 % de la production globale du modèle. Elle est surnommée la « Baby Ferrari ».

La version européenne, avec le moteur Fiat de 1 498 cm3, offre 85 ch et une vitesse maximale de 180 km/h, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 10 s. À partir de 1981, la quasi-totalité des modèles fabriqués sont exportés vers les États-Unis. En , Fiat, qui veut récupérer une ligne de production pour d’autres modèles, confie à Bertone, l’intégralité de la fabrication. La X 1/9 deviendra la Bertone X 1/9, avec une mécanique identique, mais une présentation différente et plus luxueuse. Bertone réalise plusieurs séries spéciales de la X1/9, dont une avec une peinture bicolore et des revêtements intérieurs en cuir, comme la X 1/9 IN de 1982. La fabrication s’arrête en 1989, avec la version « Gran Finale », dotée de jantes en alliage de 14 pouces en série et une peinture au mica.

Au total ce sont environ 174 000 exemplaires qui sont produits, entre 1972 et 1989.

La X1/9 est la première et la seule voiture de l’histoire plus que centenaire de la marque Fiat Auto avec un moteur central, deux places et de type spider hard-top, jusqu’à l’arrivée, en 1995, de la Fiat Barchetta.

RETOUR AUX MARQUES RETOUR AUX MARQUES